Retrouvez l'équipe de Montélimar ici
Retrouvez l'équipe de Crest ici
Retrouvez l'équipe de Romans-sur-Isère ici

Pôle Prévention,
insertion, économie
sociale & solidaire

Prévention spécialisée et médiation sociale

Les éducateurs de rue de la Prévention spécialisée sont au contact des jeunes de 11 à 21 ans dans les lieux publics, pour leur proposer de l’information, des activités et un accompagnement individualisé visant à éviter les conduites à risques, les incivilités, la délinquance, le décrochage scolaire et la marginalisation des plus en difficulté ou en souffrance.
Son intervention s’appuie sur 3 principes fondateurs : la confidentialité et l’anonymat des jeunes et de leur famille, leur libre adhésion, l’absence de mandat administratif ou judiciaire.


Date de création : 1974

habilitation : Arrêté d’habilitation du Président du Conseil Départemental en date du 2 avril 2014.

Implantation géographique : Depuis 2016, les équipes interviennent sur 3 territoires drômois :
  • les quartiers « politique de la ville » de Romans-sur-Isère ;
  • les quartiers « politique de la ville » de Montélimar ;
  • en « médiation sociale », sur le territoire rural de la Communauté de Communes du Crestois et du Pays de Saillans (CCCPS).

Public : de 11 à 21 ans.

Caractéristiques sociales :
  • Jeunes dont les familles rencontrent des difficultés sociales et eux-mêmes confrontés à des situations d’exclusion.
  • Jeunes « en errance », « SDF » et en rupture familiale, aux parcours chaotiques (dont d’anciennes prises en charge ASE ou PJJ).
  • Jeunes de milieux sociaux sans difficulté apparente mais qui manifestent des signes de mal-être, souvent en lien avec un contexte familial difficile et/ou conflictuel.
Ces catégories ne constituent pas des ensembles fermés ; dans la réalité, les frontières ne sont jamais nettes et, au cours des années, un même jeune peut passer de l’une à l’autre.

missions :
Prévenir la marginalisation et faciliter l'insertion ou la promotion sociale des jeunes et de leurs familles, dans les lieux où se manifestent des risques d’inadaptation sociale, à l’interface de la protection de l’enfance, de la prévention de la délinquance et de la médiation sociale.
Intervenant sans mandat nominatif, mais avec l’objectif d’obtenir l’adhésion des jeunes, l’action de la « Prév’» s’organise autour de principes opérationnels consistant notamment à aller à la rencontre de son public au travers d’une présence sociale de rue, d’accompagnements socioéducatifs personnalisés, d’actions et activités collectives.

objectifs :
  • Prévenir les situations de rupture et d’exclusion vis-à-vis de la scolarité, de la formation et de l’emploi, et plus globalement du corps social en général (incivilités, discrimination…).
  • Favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes : emploi, logement, accès à l’autonomie, en partenariat avec les institutions compétentes ; favoriser l’accès aux réponses de droit commun (aide sociale, santé, formation…).
  • Prévenir les conduites à risques, conduites addictives ou mises en danger.
  • Soutenir les initiatives visant à renforcer le lien social et à prévenir l’isolement ; contribuer à accroître, sur le territoire d’intervention et en partenariat avec d’autres acteurs, les ressources et réponses aux difficultés rencontrées par la jeunesse.